7 rue de la mairie 89500 Dixmont
+33 3 86 96 02 13
mairiedixmont@orange.fr

Compte-Rendu de la séance du Conseil Municipal du 20 Février 2024

Created with Sketch.

Présents :            

M. BOTIN Marc, Mme NEUGNOT Marie-Nicole et M. PIERRET Jean-Claude adjoints, MM. SOETE Alain, LAMIRAUX Simon, DUFLOS Alexandre, PINCHON Roger, PERRAUT Marc, Mme BERTHOT Stéphanie, M. JACQUET Julien, Mme MERCIER PERROTEZ Chantal, Mme JARDIN Marie-Joseph.

Procurations : GAMBIER Benoit a donné pouvoir à M. BOTIN Marc, Mme BERTOLDO Claire-Marie a donné pouvoir à M. JACQUET Julien.

Absent excusé :  M.  VASSARD Jean-Luc.

Secrétaire de séance : Mme NEUGNOT Marie-Nicole.

L’an deux mille vingt-quatre, le mardi 20 février à 20 heures, le conseil municipal de la commune de DIXMONT, régulièrement convoqué, s’est réuni en séance ordinaire, sous la Présidence de Marc BOTIN, Maire.

Le compte-rendu du conseil municipal en date du 27 décembre  2023 est adopté à l’unanimité.

L’ordre du jour est approuvé à l’unanimité. Le maire propose au conseil municipal d’ajouter à l’ordre du jour en fin de séance une délibération à huis-clos.

Le conseil municipal approuve à l’unanimité.

ORDRE DU JOUR

AVENANTS AU MARCHE

Le maire informe le conseil municipal de la mise en place d’un avenant au marché pour le lot 04 Couvertures/tuiles, attribué à l’entreprise CHEMOLLE concernant la tranche conditionnelle 1 :

TRAVAUX EN PLUS-VALUE – Devis 210304T8

  • Mise en place d’un camion nacelle      …………………….…………..………..…….    360.00 €

       – Sortie en toiture composée de :

          . Une tuile à douille en terre cuite

          . Un tuyau en zinc naturel  100mm avec colerette pour raccordement

             d’étanchéité avec la couverture, dépassant du faitage de 40cm

          . Un extracteur statique 100 type Varispir  Sebico ……….………………….  300.50 €

Habillage sous-face de la casquette :

  • Echafaudage roulant pour travaux de sous-face …….………………………….…   181.60 €
  • Habillage de la sous-face de la casquette LCT, comprenant :

. Film noir fixé directement sous la casquette par agrafage

. Lames en douglas 25/90, pose ajourée de 1cm, fixées par

  2 vis inox 5.5/60  ……………………………………………………………………………..….1 984.50 €

  • Mise en place d’un bandeau en douglas, épaisseur 20 mm en périphérie de la

  casquette (3 côtés)         ……………………………………………………………..……………………….   868.80 €

                                                                                                                             TOTAL HT   3 695.40 €

Le marché du lot 04 sera donc porté à 157 498.66 €€ HT, soit 188 998.39 € TTC.

Le conseil municipal accepte l’avenant n° 5 du lot 04 à l’unanimité et charge le maire de préparer l’avenant et le nouvel ordre de service.

                                                                __________________

Le maire informe le conseil municipal de la mise en place de deux avenants au marché pour le lot 08 Menuiseries intérieures, attribué à l’entreprise BOULLIE concernant la tranche conditionnelle 1 :

SUR LA TRANCHE CONDITIONNELLE 1 EN PLUS VALUE

Devis DE1703

  • Fourniture bloc porte, non E130, double action, à ame pleine prépeinte,

   occulus 355 x 255 mm, vitrage 44.2………………………………………………………..…  3 234.00 € HT

   Plus value bloc porte en stratifié……………..…….………….……….……………………..      519.00€ HT 

                                                                                                                                        ____________

                                                                                                                                           3 753.00 € HT

Devis DE01705

  • Fourniture et pose d’une cloison amovible ACOPLAN, panneaux

en mélaminé coloris à définir, 41 DB, M3  Monodirectionnel,

rail, RAL 9003…………………………………………………………………………………….……..  14 150.00 € HT

                                                                                                                                                 _____________

                                                                                                              Soit un total HT de     17 903.00 €

TRANCHE CONDITIONNELLE 1 EN MOINS VALUE

Devis DE 01723

Plinthes – habillages mureaux des soubassements

-Habillages des soubassements en contreplaqué m² –  à vernir………………….…..  – 2 900.00 €

-Habillages bas – plinthes en contreplaqué m2 – à vernir………….………………….   – 1 120.00 €

DE 01724 – PLUS-VALUE

-Habillages des soubassements en médium – à peindre…………………..……………..    1 700.00 €

-Habillages bas – plinthes en médium – A peindre………………………….………….………    880.00 €

                                                                                                                                         ____________

                                                                                                                          TOTAL HT   – 1 440.00 €

Le marché du lot 08  sera donc porté à  112 322.40€ HT, soit 134 786.88 € TTC.

Le conseil municipal accepte les avenants 4 et 5 du lot 08 à l’unanimité et charge le maire de préparer les documents et les ordres de service.

                                                                          ________________

Le maire informe le conseil municipal de la mise en place d’un avenant au marché pour le lot 09 Carrelage sol et mur, attribué à l’entreprise NAGLA   concernant la tranche conditionnelle 1 :

Devis 1258

– Fourniture et pose d’un carrelage collé de la gamme RAKO BLOCK

+ réalisation des jointes de finition et pose des joints de dilatation……………….  11 520.00 €

– Fourniture et pose des plinthes ……………………………………………………………………      160.00 €

– GC murale 30×60 DAKSE84

   Rdc : Office, mur ilot cuisine…………………………………………………..…………..…………  1 133.28 €

Peinture de sol :

. local technique/Rangement…………………………………………………………………….………….     754.80 €

. Remontées de 10cm au  périphérique du local ………………………………………..………….    294.00 €

Carrelage locaux technique 20×20 :

– wc 1, wc2, Stock office, laverie, local poubelle…………………………………………………..    2 598.75 €

– Plinthes………………………………………………………………………………………………….……….…        425.00 €

  GC mural 20 x 20    wc1, wc2, Stock office, laverie, local poubelle………….…….……    1 488.00 €

– R+1 Sanitaires……………………………………………………………………………………………….…..       215.30 €

Etanchéité SPEC Office mur ilôt cuisine, wc1, wc2, laverie, sanitaires, local poubelles  471.33 €

Sol PVC lino tarkett R+1 : wc, local rangement…………………………………….……..……..……… 621.34 €

Tapis de sol encastré RDC : Commerce, restauration…………………………….………..………… 995.00 €

Siphon RDC : local technique/rangement 200×200 en inox ……..……………………..……….  295.00 € 

                                                                                                                           …..S/TOTAL   20 971.80 €

MOINS  VALUE :

– Finition quartzé commerce ……………………………………………………………..………………    – 2 646.00 €

– Carrelage anti-dérapants…………………………………………………..…………….………………    – 1 308.00 €

– Carrelage plinthes GC…………………………………………………………………….……….….……   –     156.25 €

– Carrelage GC………………………………………………………………………………..…………….……   –  4 046.70 €

– Carrelage plinthes GC…………………………………………………………………………..…………   –  1 062.50 €

– Carrelage GC………………………………………………………………………………………….……..…   –     373.80 €

– Carrelage plinthes GC………………………………………………………………………………..…….   –     115.00 €

– GC mural 20 x 20………………………………………………………………………………..………..….   –  2 348.72 €

– Faïence 20 x 20……………………………………………………………………………….……….………    –    673.20 €

– SPEC………………………………………………………………………………………………………….…….     –    592.29 €

– Isolant phonique R+1 wc………………………………………………………………..……………..…      –  270.06 €

– Isolant phonique carrelage GC  ………………………………………………………………..………     –   337.58 €

– Isolant phonique Plinthes …………………………………………………………………..…………..       –    72.25 €

– Lisse murale de protection……………………………………………………………………..……….      –   473.20 €

RDC local poubelles                                                                                                               ___________

                                                                                                                                 S/TOTAL  – 14 475.55 €

 Soit au total une plus-value de 6 496.25 € HT, soit 7 795.50 € TTC. Le marché du lot 9 est donc porté

à 57 884.27 € HT, soit 69 461.12 € TTC.                                                                                                  

                                                                  _____________________

Le maire informe le conseil municipal de la mise en place de deux avenants au marché pour le lot 13 Terrassement VRD, attribué à l’entreprise EUROVIA concernant la tranche conditionnelle 1 et tranche  conditionnelle 2 :

TRAVAUX SUR LA TRANCHE CONDITIONNELLE 1 – DEVIS 20005447

   Travaux en plus-value  :

 – Terrassement généraux ………………………………………………………………………….……       626.99 €

– Cheminement……………………………………………………………………………….……………..  13 185.26 €

– Bordures métalliques……………………………………………………………………………………       157.35 €

– Bordures/Caniveaux en pierre……………………………………….……………………….……     2 212.50 €

– Canalisation PVC………………………………………………………………………………..….….…        170.17 €

– Caniveaux à grille………………………………………………………………………..………….……        292.35 €

– Epandage……………………………………………………………………………………………….……     8 400.00 €

– Station de relevage…………………………………………………………………….……………….      4 875.00 €

                                                                                                       S/TOTAL HT                 29 919.62 €

Travaux en moins-value :

– Cheminement …………………………..…………………………………………………..……….….. –  10 804.00 €

– Station de relevage……………………………………………………………………….…………… –  11 449.59 €

                                                                                                           S/TOTAL HT…        –  22 253.94 €

Soit au total une plus-value de 7 665.68 € HT, soit 9 198.82 € TTC.

TRAVAUX EN PLUS-VALUE SUR LA TRANCHE CONDITIONNELLE 2 – DEVIS 20005447

Travaux en plus-value :

– Reconnaissance initiale – Carrotage de la voirie existante  ………………………..…   1 300.00 €

–   Terrassement en déblais……………………………………………………………………………..      709.80 €

– Plus values terrassement pour béton désactivé…………………………………….………   6 246.24 €

– Remplissage du puits sur le trottoir en gravillon……………………………………….…..      882.60 €

– Voirie – Plus-values couche de forme voirie PL…………………………………….……….    6 432.10 €

– Bordures métalliques – Volige acier galvanisé……………………………………………….   3 713.46 €

– Cheminement :

Plus-values sur épaisseur 7 cm de béton désactivé VL………………………….…………  10 089.94 €

Plus-values sur épaisseur de 11cm béton désactivé PL………………………….………..  17 233.05 €

Parking béton alvéole………………………………………………………………………….………….  19 211.55 €

Mur du perron en bloc de pierre massive……………………………………………….………     1 024.32 € 

– Regards et accessoires : Regard de DEP 400X400…………………………..…………….        243.08 €

– Tampon : Classe B125 – cadre carré/Tampon rond 400×400………………………..        116.85 €  

– Caniveaux à grille largeur 100mm…………………………………………………………….….         584.70 €

– Grille plate……………………………………………………………………………………………….…..     1 195.14 €

– Terre végétale – Reprise en stock et réglage terre végétale…………………….…..      7 190.00 €

                               Apport de terre végétale………………………………………………..……      2 514.00 €

                                                                                                         TOTAL PLUS VALUE   78 686.83 €

Travaux en plus-value :

– Cheminement en béton désactivé……………………………………………………………….… – 8 796.59 €

– Circulation en stabilisé……………………………………………………………..……………….…..-  4 400.16 €

– Fourreaux TPC et PVC (Eclairage public)…………………………………………………….….. –    129.60 €

– Eclairage :

Mise à la terre………………………………………………………………………………………….………  –    148.60 €

5G10²……………………………………………………………………………………..………………………..  –   145.60 €

Confection d’un massif d’ancrage…………………………………….…………………………..….   –   569.40 €

Fourniture et pose de candélabres simple crosse …………………………………………….  – 3 128.91 €

                                                                                                      TOTAL MOINS VALUE  -17 318.86 €

Soit au total une plus-value de  61 367.97 € HT, soit 73 641.56 € TTC.

 Le marché du lot 13  sera donc porté à  857 340.81 € HT, soit 1 028 808.97 € TTC.

Le conseil municipal accepte les avenants 4 et 5 du lot 13 à l’unanimité et charge le maire de préparer

les documents et les nouveaux ordres de service.

Délibération prime pouvoir d’achat

Le maire informe le conseil municipal qu’une motion a été déposée par un élu avant la réunion concernant la prime pouvoir d’achat. Il lui ai demandé d’exposer ses arguments justifiant sa proposition d’attribuer à chaque agent 100 % de la prime.

Ci-après la proposition de délibération proposée par le maire :

VU            le code général des collectivités territoriales,

VU            le code général de la fonction publique, notamment ses articles L. 4, L. 712-13 et L. 713-2,

Vu          la loi n° 2022-1158 du 16 août 2022 portant mesures d’urgence pour la protection du pouvoir

                 d’achat, notamment son article 1er ;

VU            l’article 4 de la loi n°2021-953 du 19 juillet 2021 de finances rectificatives pour 2021 ;

VU            le décret n° 91-875 du 6 septembre 1991 modifié ;

VU            le décret n° 2019-133 du 25 février 2019 modifié portant application aux agents publics de la réduction de cotisations salariales et de l’exonération d’impôt sur le revenu au titre des rémunérations des heures supplémentaires ou du temps de travail additionnel effectif ;

VU            le décret n° 2020-182 du 27 février 2020 relatif au régime indemnitaire des agents de la fonction publique territoriale ;

VU            le décret n° 2023-702 du 31 juillet 2023 portant création d’une prime de pouvoir d’achat exceptionnelle pour certains agents publics civils de la fonction publique de l’Etat et de la fonction publique hospitalière ainsi que pour les militaires ;

VU            le décret n° 2023-1006 du 31 octobre 2023 portant création d’une prime de pouvoir d’achat exceptionnelle pour certains agents publics de la fonction publique territoriale ;

VU            l’avis du Comité Social Territorial en date du 18 janvier 2024 ;

Le Maire  informe l’assemblée,

L’assemblée délibérante d’une collectivité ou d’un établissement peut instituer, après avis du comité social, une prime de pouvoir d’achat exceptionnelle forfaitaire au bénéfice des agents publics et des assistants maternels et assistants familiaux mentionnés à l’article L. 422-6 du code de l’action sociale et des familles.

  1. Les bénéficiaires :

Peuvent bénéficier de la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat, les agents publics (titulaires, stagiaires et contractuels de droit public ; à temps complet, temps non complet ou à temps partiel) qui remplissent les conditions cumulatives suivantes :

–   Avoir été nommés ou recrutés à une date d’effet antérieure au 1er janvier 2023,

–   Être employés et rémunérés par un employeur public au 30 juin 2023,

–   Avoir perçu une rémunération brute inférieure ou égale à 39 000 euros au titre de la période courant du 1er juillet 2022 au 30 juin 2023. Sont déduits de cette rémunération brute annuelle : la Garantie Individuelle du Pouvoir d’Achat (GIPA), les Indemnités Horaires pour Travaux Supplémentaires (IHTS), les astreintes, les heures complémentaires, les Indemnités Forfaitaires pour Travaux Supplémentaires (IFTS) et l’indemnité forfaitaire complémentaire pour élections (IFCE), dans la limite du plafond prévu à l’article 81 quater du code général des impôts (soit 7500 €).

Les agents publics de l’Etat et hospitaliers détachés au sein d’un employeur public territorial sont éligibles à la prime en tenant compte de l’ancienneté acquise dans l’ensemble de la fonction publique.

Sont exclus du bénéfice de la prime :

  • Les agents publics éligibles à la prime de partage de la valeur (PPV),
  • Les élèves et étudiants en formation professionnelle ou en stage avec lesquels les employeurs publics sont liés par une convention de stage.
  1. Le montant de la prime :

Dans la limite des plafonds prévus pour chaque niveau de rémunération, l’assemblée délibérante détermine le montant de la prime :

Rémunération brute perçue au titre de la période du 01.07.22 au 30.06.23Montant maximum  de la prime
Inférieure ou égale à 23 700 €800 €
Supérieure à 23 700 € et inférieure ou égale à 27 300 €700 €
Supérieure à 27 300 € et inférieure ou égale à 29 160 €600 €
Supérieure à 29 160 € et inférieure ou égale à 30 840 €500 €
Supérieure à 30 840 € et inférieure ou égale à 32 280 €400 €
Supérieure à 32 280 € et inférieure ou égale à 33 600 €350 €
Supérieure à 33 600 € et inférieure ou égale à 39 000 €300 €
  • Cas des agents à temps non complet ou à temps partiel :

Le montant de la prime est proratisé en fonction de la quotité de travail et de la durée d’emploi sur la période du 01.07.2022 au 30.06.2023.

  • Cas des agents n’ayant pas été employés et rémunérés pendant la totalité de la période de référence :

Le montant de la rémunération brute de référence doit être proratisé selon le calcul suivant :

Rémunération brute perçue par l’agent (année incomplète)Nombre de mois de présence de l’agent sur la période du 01.07.2022 au 30.06.2023Fermer12
  • Cas des emplois successifs sur la période de référence (suite à mutation, intégration directe …) :

Lorsque plusieurs employeurs publics ont successivement employé et rémunéré un agent au cours de la période du 01.07.2022 au 30.06.2023, la rémunération prise en compte est celle versée par la collectivité, l’établissement ou le groupement qui emploie et rémunère l’agent au 30 juin 2023, corrigée selon les modalités de proratisation prévues ci-dessus.

  • Cas des agents cumulant simultanément plusieurs emplois (agents intercommunaux) :

Lorsque plusieurs employeurs publics emploient et rémunèrent simultanément un agent au 30 juin 2023, la rémunération prise en compte est celle versée par chaque collectivité, établissement ou groupement, corrigée selon les modalités de proratisation prévues ci-dessus.

  1. Les cumuls :

La prime de pouvoir d’achat est cumulable avec toute autre prime et indemnité perçue par l’agent, à l’exception, pour les agents issus d’une autre fonction publique, de la prime de pouvoir d’achat éventuellement perçue au titre de la fonction publique d’état, hospitalière ou militaire.    

  1. La périodicité :

La prime peut être versée en une ou plusieurs fractions avant le 30 juin 2024.

Après avoir délibéré, le Conseil décide :

– d’instaurer la prime de pouvoir d’achat selon les montants indiqués ci-dessous :

Rémunération brute perçue au titre de la période du 01.07.22 au 30.06.23Montant maximum  de la prime
Inférieure ou égale à 23 700 €400 €
Supérieure à 23 700 € et inférieure ou égale à 27 300 €350 €
Supérieure à 27 300 € et inférieure ou égale à 29 160 €300 €
Supérieure à 29 160 € et inférieure ou égale à 30 840 €250 €
Supérieure à 30 840 € et inférieure ou égale à 32 280 €200 €
Supérieure à 32 280 € et inférieure ou égale à 33 600 €175 €
Supérieure à 33 600 € et inférieure ou égale à 39 000 €150 €

– de verser cette prime en une seule fois et selon les conditions prévues par les textes en vigueur.

– d’autoriser l’autorité territoriale à fixer par arrêté individuel le montant perçu par chaque agent au titre

  de cette prime dans le respect des principes définis ci-dessus.

– De prévoir et d’inscrire au budget les crédits nécessaires au paiement de cette prime.

– que la présente délibération entre en vigueur le 20 février 2024.

Le maire procède au vote à main levée :

13 élus sont favorables à la proposition d’attribuer la prime à 50 % à chaque agent

2 élus sont  favorables à la motion déposée pour attribuer la prime à 100 % à chaque agent.

La décision est donc d’attribuer 50 % de la prime à chaque agent.

Délibération protection sociale complémentaire PSC

OBJET : DONNE MANDAT AU CDG89 DE LANCER UNE CONSULTATION POUR LA PASSATION D’UNE CONVENTION DE PARTICIPATION DANS LE DOMAINE DE LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE (SANTE ET PREVOYANCE)

Le Conseil Le Conseil municipal

Vu la législation relative aux assurances,

Vu les articles L 827-1 et suivants du code général de la fonction publique relatifs à la protection sociale complémentaire,

Vu les articles L 221-1 et suivants du code général de la fonction publique relatifs à la négociation et accords collectifs,

Vu le décret n° 2011-1474 du 8 novembre 2011 relatif à la participation des collectivités territoriales et de leurs établissements publics au financement de la protection sociale complémentaire de leurs agents et les quatre arrêtés d’application du 8 novembre 2011,

Vu le décret n° 2022-581 du 20 avril 2022 relatif aux garanties de protection sociale complémentaire et à la participation obligatoire des collectivités territoriales et de leurs établissements publics à leur financement,

Vu la délibération n° 2024 – 01 – 003 du Conseil d’administration du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de l’Yonneen date du 25/01/2024 autorisant le lancement d’une convention de

participation pour la couverture des risques prévoyance et/ou santé ;

Vu les accords collectifs protection sociale complémentaire sur le risque Santé et prévoyance signé le 09/01/2024

Vu l’avis favorable du Comité Social Territorial du 18/01/2024

Considérant l’exposé,

Les employeurs publics territoriaux doivent contribuer au financement des garanties d’assurance de protection sociale complémentaire auxquelles les agents qu’ils emploient souscrivent pour couvrir :

  • Les risques santé : frais occasionnés par une maternité, une maladie ou un accident,
  • Les risques prévoyance : incapacité de travail, invalidité, inaptitude ou de décès.

      Cette participation deviendra obligatoire pour :

  • Les risques prévoyance à effet du 1er janvier 2025.
  • Les risques santé à effet du 1er janvier 2026.

Les conventions de participation seront conclues par le centre de gestion pour le compte des employeurs, au même titre que les contrats collectifs d’assurance associés, en déclinaison de l’article L827-7 du code général de la fonction publique.

Le processus de consultation sera commun aux employeurs territoriaux du département qui auront formulé leur intention, afin de mutualiser les risques à couvrir, et rechercher des tarifs compétitifs au bénéfice des agents.

Sur le rapport,

Après en avoir délibéré, le conseil municipal, à l’unanimité,

Vu le code général de la fonction publique,

Vu le décret n°85-643 du 26 juin 1985 modifié relatif aux centres de gestion

DECIDE de se joindre à la procédure de mise en concurrence pour la passation de la convention de participation relative au risque Santé et prévoyance que le Centre de gestion de l’Yonne va engager.
 
PREND ACTE que les tarifs et garanties lui seront soumis préalablement afin qu’il puisse prendre ou non la décision de signer la convention de participation relative au risque Santé et Prévoyance souscrite par le CDG 89 à compter du 1er janvier 2025.

AUTORISE le maire à signer tous les actes découlant de cette décision

Motion pour la construction d’un lycée dans le nord de l’Yonne

Le maire informe le conseil municipal que lors de la réunion d’information du 21 décembre 2023 organisée par M. ODOUL Député, M. LEMOYNE Sénateur, Mme SINEAU Conseillère Départementale de l’Yonne, M. SPAHN maire de Villeblevin et M. DORTE, maire de Pont S/Yonne, il a été débattu sur la nécessité de construction d’un nouveau lycée dans le nord de l’Yonne.

Une motion est proposée pour obtenir le soutien du conseil municipal de Dixmont à ce projet d’intérêt général et d’avenir. Le maire propose aux conseillers de leur transmettre le compte-rendu de la réunion du 21 décembre 2023 et de reporter la décision lors du prochain conseil municipal.

Questions diverses

Travaux de voirie

Le département propose une convention de co-maitrise d’ouvrage relative à l’opération de réfection de la couche de roulement prévue dans les travaux de revitalisation du centre bourg.

Le conseil municipal autorise le maire à signer cette convention et tous documents se rapportant à cette opération.

Délibération sur le règlement financier du SDEY

TRAVAUX SUR L’ENSEMBLE DU TERRITOIRE DE LA Dixmont- PARTICIPATION FINANCIERE DE LA COMMUNE

Mr le maire rappelle que le Syndicat Départemental d’Energie de l’Yonne (SDEY) est l’Autorité Organisatrice de la Distribution d’Electricité (AODE) dans l’Yonne.

M. Le Maire informe le Conseil Municipal que les TRAVAUX sur le territoire de la commune de Dixmont, font l’objet de conventions qui définissent les répartitions financières.

Les règles de la comptabilité publique, au travers de l’instruction M57 prévoient que l’engagement de l’organisme public doit rester dans la limite des autorisations budgétaires données par l’assemblée et demeurer subordonné aux autorisations, avis et visas prévus par les lois et règlements propres à chaque catégorie d’organisme public.

Chaque projet fait l’objet d’une convention sur laquelle figurent les pourcentages en fonction de la nature des travaux.

M. Le Maire propose :

D’accepter de participer sur les travaux à hauteur des pourcentages qui sont inscrits dans le règlement financier du SDEY (en annexe le règlement voté le 19 décembre 2023 délibération N°93/2023)

De l’autoriser à signer toutes les conventions financières concernant les TRAVAUX de toute nature sur le territoire de la commune de Dixmont, lorsque la participation communale totale de la convention ne dépasse pas 50 000.00 €.

Le Conseil Municipal,

Vu les délibérations citées ci-dessus,

Vu les délibérations du Comité Syndical du Syndicat Départemental d’Energies de l’Yonne en date du 19 décembre 2023 portant règlement financier 2024,

Après avoir délibéré,

ACCEPTE de participer sur les travaux à hauteur des pourcentages qui sont indiqués dans le règlement financier du SDEY en vigueur au moment de la signature de la convention (règlement complet voté le 19 décembre 2023 (joint en ANNEXE de la présente délibération),

ACCEPTE de contractualiser dans les conditions exposées dans le règlement financier,

ACCEPTE que les participations soient versées au SDEY dans les conditions décrites au règlement financier, notamment à verser une avance sur sa participation financière égale à 50% de celle-ci et à régler le solde tel qu’il ressortira du décompte général et définitif de l’entreprise ayant effectué les travaux sur présentation par le SDEY du titre de paiement correspondant,

AUTORISE M. Le Maire à signer tout document afférent aux travaux, en particulier toutes les conventions financières concernant LES TRAVAUX sur le territoire de la commune de Dixmont lorsque la participation communale totale de la convention ne dépasse pas 50 000.00 €.

DIT que les dépenses correspondantes seront inscrites au budget.

Maison d’assistantes maternelles

La M.A.M a fourni ses comptes pour l’année 2023. Le maire rappelle qu’à ce jour, le local est loué gracieusement et que l’EDF et la consommation d’eau sont à la charge de la commune.

 Au vu de la situation des comptes, le maire propose de renouveler ces avantages jusqu’au 30 juin 2025.

Le conseil municipal, après en avoir délibéré, approuve à l’unanimité.

                                                                        ____________________

Mr PIERRET informe le conseil municipal qu’à la suite de la réunion organisée le 16 février dernier, il a été proposé aux r1iverains de la rue d’Eichtal une plantation participative de l’espace public d’une largeur de 50 cm de fleurs au devant des habitations. La commune fournira les végétaux, la plantation sera effectuée en atelier collectif et l’entretien sera assuré par l’administré.  Le prochain atelier aura lieu le 09 mars 2023 et les plantations auront lieu le 04 mai 2023.

Les travaux de ravalement de la salle des fêtes sont en cours, le dessus du mur du bâtiment principal sera modifié, un nouveau devis sera présenté en conséquence.

Mr BOTIN précise qu’une pierre gravée d’une fleur de Lys située au-dessus d’une niche sera conservée et mise en valeur, la niche sera supprimée afin d’éviter les infiltrations d’eau.

L’installation des dos d’ânes sur la voirie est programmée fin avril 2024.

L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 21H 30, le maire donne la parole au public présent.

Un administré souhaite avoir quelques informations sur les travaux à prévoir pour la toiture de la salle des fêtes. Suite à une fuite d’eau détectée sur la toiture, des chevrons ont été dégradés, il a été constaté également que les tuiles sont poreuses, la couverture sera à refaire prochainement.

Offres de prix bois

Deux devis ont été présentés pour la coupe de bois au lieu-dit « bois au chat » :

  • Devis BARILLET pour un montant de 2 600.00 €
  • Devis TARTERET pour 4 487.00 €

Le conseil municipal accepte la proposition de l’entreprise TARTERET.

                                                                                 ____________________

Le maire informe les conseillers :

-d’une exposition des œuvres Loïc BRUN du 20 février au 6 avril 2024 au Musée de Villeneuve s/Yonne, le vernissage aura lieu le 24 février 2024 à 17h30.

-D’une invitation du Maire de Sens et de son conseil municipal à la journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme le lundi 11 mars prochain à 11 h au Monument aux Morts.

                                                                                   ___________________

 Délibération à huis clos –  Aide FIPHFP (Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique) pour un agent

Le maire informe le conseil municipal qu’Il est nécessaire pour compléter le dossier d’un agent suite à  sa demande de participation financière auprès de la FIPHFP, de joindre une délibération du conseil municipal .

Il s’agit de l’équipement de prothèses auditives suite à la perte d’audition à 50 %, ce matériel étant indispensable pour son poste de travail. Le devis présenté est d’un montant de  3 050.00 €, avec prise en charge de la CPAM d’un montant de 480.00 € et de la mutuelle pour un montant de 2 025.00 €.  L’agent règlera personnellement le solde de sa facture, soit 545.00 € et sollicite donc le FIPHFP pour ce même montant.

Après avis favorable de la commission du FIPHFP, le montant de la participation attribuée par le FIPHFP sera versé sur le compte de la Commune et attribué ensuite à l’agent concerné.

Le conseil municipal est favorable à l’unanimité

La séance est levée à 21 heures 30.

Le maire                                                                                                             Les conseillers

            Le secrétaire de séance